Voici les informations mises à jour quant aux conditions d’entrée des sites culturels tel que les musées du Vatican ou le Colisée.

pass sanitaire

Le port du masque est obligatoire en extérieur, sur tout le territoire italien.

Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Il vous sera demandé dans les musées du Vatican par exemple et autres sites, tel que l’église Saint Louis des français. Chaque directeur de musée appliquera ou non cette obligation.

Jusqu’au 31 janvier 2022, les rassemblements festifs, spectacles ou concerts en extérieur sont interdits. Les discothèques, salles de bal et locaux assimilés seront fermés.

Certaines activités (par exemple : séjour dans un hôtel, transports publics) sont soumises à un pass sanitaire « de base » appelé green pass en Italie (preuve de vaccination, de rétablissement ou de test négatif). D’autres (accès au restaurant, musée) nécessitent un pass sanitaire « renforcé » soit super green pass (preuve de vaccination ou de rétablissement, actif à partir du 10 janvier 2022)

La situation sanitaire étant particulièrement évolutive, certaines régions italiennes sont susceptibles de prendre très rapidement de nouvelles mesures. Les voyageurs sont invités à consulter le site de l’Ambassade de France en Italie quotidiennement en amont de leur voyage et de s’inscrire sur Ariane pour recevoir des notifications en cas de changement important.

1/ Pour les voyageurs vaccinés :

– présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
et la preuve d’un schéma vaccinal complet (valable 9 mois) avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament.

2/ Pour les voyageurs non vaccinés :

– présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
et respecter une quarantaine de 5 jours, à l’adresse indiquée sur le formulaire de traçabilité ; isolement qui ne pourra être interrompu qu’à l’issue des 5 jours et après un nouveau test négatif.

3/ Pour les voyageurs guéris
– présenter un certificat de rétablissement (valable 6 mois) ;
et le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou d’un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ; en cas de positivité de longue durée, le certificat de rétablissement sera valable à compter du 21ème jour après le 1er test positif.

4/ Pour les mineurs
– un mineur de moins de 6 ans est exempté de test et n’est soumis à aucune mesure ;
– un mineur de plus de 6 ans devra présenter un test négatif de moins de 24 heures ou un test PCR de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ; il est réputé suivre la condition du parent avec lequel il voyage. Si le parent est vacciné, l’enfant ne sera pas soumis à quarantaine ; en revanche, si le parent n’est pas vacciné et soumis à une quarantaine, l’enfant sera soumis à la même mesure.

 

 

Pass sanitaire

Le pass sanitaire et les enfants

Les enfants jusqu’à 11 ans inclus ne doivent pas avoir le pass sanitaire, ni le test Covid.

Les enfants de 12 ans et plus doivent avoir le pass sanitaire. Si ce n’est pas le cas, ces derniers devront présenter un test Covid de moins de 48h avant l’heure d’entrée du musée.

Ou effectuer le test Covid à Rome ?

A la gare Termini, la croix rouge donne la possibilité d’effectuer le test Covid gratuit et rapide.

Vous trouverez ici une carte avec les pharmacies qui proposent le test (par exemple à la fontaine de Trevi).

Pharmacies à Rome